Lifestyle, Photos
2 commentaires

Lemon ‘n’ Zest

Bon, pour celles et ceux qui ne le savent pas encore, je suis une toxithéinomane. Je vous explique. C’est, comment vous dire ? une sorte d’addiction, de culte voué à Sa Saintethé. Elle vous domine, tient entre ses mains votre réveil et le reste de votre journée, et si par malheur vous manquez à votre cérémonie matinale, pauvres malheureux, vous ne répondez plus de vos actes ! 
Vous arrivez à visualiser la chose ? Pourtant, je vous assure, j’ai thésté toutes les cures possibles et imaginables. Même le yoga n’y pourra rien (bon, allez, j’avoue ! le grand écart une jambe au sol, la deuxième nouée autour du cou, ce n’est pas trop… ma tasse de thé).
Alors le jour où j’ai compris qu’il était inutile de lutter contre ses défauts (d’ailleurs qui a dit que j’avais des défauts, hein ?), j’ai décidé de rehausser ma tasse de thé d’un zeste d’humour (et, là, je vous avoue que je n’y suis pour rien puisque c’est mon boyfriend adoré qui a déniché ce petit infuseur vitaminé).
Vous le trouvez comment mon petit lemon ? 

For those who don’t know it yet, I’m a teaholic. Let me put it this way: it’s like… well, a kind of addiction, a worship of his Majestea. This addiction dominates you, holds your whole day in her hands and if you miss your morning ritual, you can no longer control yourself!

Do you see what I mean? Yet, I have teasted everything to get rid of this addiction. Even Yoga would be useless (ok, I must admit that leaving a leg on the floor and binding the second one around my neck is not… my cup of tea).

This is why, the day I realized it was useless to struggle against our failings (who said I have failings?), I decided to put some zest to my tea (another confession here: this was my boyfriend’s idea since he found this cute punchy-colored tea brewer).

Do you like my little lemon?

2 commentaires

  1. Merci de partager ton histoire avec nous Mélanie :)

    J'ai également appris à apprécier le thé assez tard (étant une ancienne adepte du petit déjeuner café au lait… jusqu'à ce que je découvre les méfaits de ce breuvage). Pour ma part, je l'aime nature, sans mélanges, pour en apprécier pleinement la saveur (notamment le thé vert ou blanc).

    Mais pour commencer la journée par contre, je n'ai jamais pu changer d'habitudes : le Marco Polo de Mariage Frères reste mon préféré… Sûrement pour son nom qui invite au voyage ;)

  2. Il est trop choupinou ton p'tit lemon :-)

    On a la même addiction.
    Je suis addict depuis heu… 2005 je dirai.
    Le thé & moi, c'est une longue histoire…
    Je te raconte ?

    J'ai commencé à boire du thé assez tard donc, en commençant avec du thé « lambda » : twinings noir en sachet chez Au****, le plus classique quoi !
    J'habitais alors en Province, et aucun salon de thé à l'horizon.
    Puis, j'ai découvert le thé parfumé à la vanille (toujours la même marque twinings), ainsi que le thé aux fruits rouges.
    Quelques mois plus tard, lors d'une virée dans la capitale, je suis tombée tout à fait par hasard sur une boutique aux forum des Halles (qui n'est pas du tout mon coin de prédilection, mais bon, passons) : une vraie caverne d'Alibaba pour tous les amoureux du thé !
    Il y a des centaines de thé en vrac : noir, vert, bleu, blanc, rouge, et des tisanes.
    Il y a des dizaines de modèles de boites en fer, des théières, des jolies tasses en porcelaine anglaise… Bref, je ne savais plus où donner de la tête !
    Surtout… surtout : je n'avais jamais pensé qu'il existait du thé en vrac moi (ben oui…).
    Je suis repartie avec 4 ou 5 thés différents, et depuis ce jour : impossible de reboire du thé en sachet :-)

    J'ai ensuite découvert Mariage Frère, et mon chouchou était « Pleine Lune » (avec des amandes :-)).

    Au début, j'étais surtout thé noir, et détestais le thé vert.
    J'en buvais matin, midi, soir (oui, j'ai découvert le thé tardivement, mais je suis devenue addict très vite ^^).

    Puis, au bout de 3 ans, j'ai regoûté au thé vert, et… je me suis surprise à l'aimer.
    Et, peu à peu, mes papilles ont préféré la douceur & la délicatesse du vert. Le noir m'était devenu un peu trop agressif en bouche.

    Je suis donc progressivement passé au thé vert.
    J'ai ensuite découvert des thés bio (toujours en vrac, car beaucoup moins chers).
    Lorsque je me suis rendue compte que boire du thé non bio, c'était un peu comme boire une infusion de pesticides, engrais & cie… j'ai arrêté de boire des thés non bio.

    Je continue à en consommer tous les jours : impossible pour moi de commencer une journée sans ma tasse (très grande) de thé ^^

Envie de rejoindre la discussion ? C'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s