Mode, Photos
4 commentaires

Le short en ville

Short en ville

Hier matin, un article paru sur Elle.fr m’a interpelée… Street style : elles osent le short en ville !

Personnellement, je dis OUI, parce qu’un short en ville, c’est s’exposer en assumant son potentiel séduction ! Oui, mais… à deux conditions : 
#1 Eviter la grande chemise à fleurs, les chaussettes hautes et les crocs. Les crocs, c’est sexy sur le perron de l’Elysée aux côtés de Roselyne Bachelot, un point c’est tout !
#2 Avoir des jambes zéro défaut. Je ne parle pas forcément de jambes à la Gisele Bündchen (restons réalistes !), mais de jambes fermes et bien faites, sans cicatrices, boutons, vergetures ou autres injustices de mère nature.
#3 (oui j’ai dit deux conditions, mais j’en ai une troisième pour la route) La longueur du short ne doit  tout de même pas frôler l’indécence (surtout à un âge où on commence à vous appeler « Madame »…)
Le short que je préfère, c’est celui qu’on taille dans un bon vieux jean (vous avez d’ailleurs dû apercevoir le mien dans mon billet sur mes bottes à franges). Et ce que j’aime le plus, c’est l’idée des poches qui dépassent légèrement le bas du short. C’est tendance depuis un bon moment, mais, je ne me lasse pas de le voir (bien) porté. Avec une chemise de mec (je vous parlerai un jour de mon obsession pour la garde-robe de mon homme) et des sandales à talons pour bündcheniser les jambes, ultra-féminiser l’ensemble et rappeler que, non, je n’ai pas l’intention de passer l’après-midi dans un bac à sable.
Maintenant, tout ça, c’est bien raisonnable le soir (lorsque la luminosité devient plus indulgente avec mes jambes) ou la journée, au bord de l’eau. Mais, en ville, en ville (genre pour prendre le métro à Paris) ? Je ne sais… Vous oseriez le short en ville, vous? 
Wearing shorts in town 

Yesterday morning, an article of Elle.fr left me a bit puzzled… Street style : they wear shorts in town

Well, I’d say YES, because wearing shorts in town means that you’re able to expose yourself and embrace your attractiveness. Yes, but… under two conditions:

#1 No large flowered shirt, no socks and no crocs. 

#2 Shorts are nice on perfect legs. I’m not necessarily talking about Gisele Bündchen’s legs (come on, let’s stay realistic!), but firm and well-shaped legs with no scars, pimples, stretch marks or any other injustices of mother nature.

#3 (I said two conditions, but I got a third one for the road) The length of the shorts must not be indecent (especially at an age when people start calling you « Madam »…)

Those I like the most are the ones we cut in an old bluejeans (you might have seen mine in my post on my fringe cowboy boots). And I like the idea of leaving the ​​pockets visible. This trend isn’t a new one, but I didn’t get tired of it. I’d put it together with my boyfriend’s shirt (I’ll tell you one day about my obsession with my boyfriend’s wardrobe) and high-heeled sandals to bündchenise my legs,  bring a feminine touch to the whole outfit and make people understand that I’m not spending the afternoon playing in the sandbox.

Now, this might be nice in the evening (when light is more indulgent with my legs) or during the day on the beach. But wearing shorts in town (like for taking the metro in Paris) ? I do not know… Would you easily go for it?

4 commentaires

  1. Et encore… Pour courir, s'asseoir ou monter les escaliers, le short reste un meilleur allié !

Envie de rejoindre la discussion ? C'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s