Lifestyle, Mon Journal, Voyages
Laisser un commentaire

Waiting hours


Je pense que j’ai toujours aimé les aéroports et les gares. Je ne me souviens pas de quand date la fascination que ces lieux exercent sur moi, mais ils ont toujours rimé avec vacances et, surtout, rencontres.

Il va de soi que je ne fais pas ici allusion au stress que les voyages peuvent entraîner. Je ne sais pas vous mais, moi, les jours de départ, je m’énerve pour un rien.
– Ca va, je n’ai pas oublié mon rasoir ? Ah si, et les lames ! Et ma crème de nuit ? C’est bon… Mon passeport ? Mais il est où mon passeport ? Pourtant, j’étais sûre de l’avoir glissé dans mon portefeuille ! Flûte, mon téléphone… Chéri, J’AI OUBLIE MON TELEPHONE !!!!!!! Ah, c’est bon, il était au fond de mon sac… Euh, chéri, tu as vérifié si j’ai bien fermé la porte de la maison à clé, hein ?
Bref ! Je ne pense pas non plus au moment des « stripteases post-scanner » où on regrette, pour la 467ème fois d’avoir mis sa double ceinture tressée et sa paire de chaussettes trouée à l’orteil.
Non, je parle de l’instant où, après un long parcours du combattant, on se pose enfin dans la salle d’embarquement ou la gare en se disant « ça y est, dans quelques heures, je suis ailleurs ! ». D’ailleurs, parfois, j’éprouve une plus grande excitation pendant cette étape du voyage que par la destination elle-même. La vie y grouille, tous les styles se croisent et on y voit de tout, je pourrais observer les autres voyageurs pendant des heures… Pour un photographe, c’est donc une véritable source d’inspiration !
Et vous ? Que faites-vous en attendant votre vol ou votre train ?
Bon, sur cette profonde pensée de blogueuse complètement jet-lagged (vous ne m’en voudrez donc pas si je survole un sujet aussi « passionnant », mais au terme d’un voyage de 20 heures et avec 6 heures de décalage horaire dans la tête, je perds mon sens de l’analyse), je vous dis à très bientôt !
I think I’ve always loved airports and train stations. I can’t remember when did this fascination start, but these places have always embodied the idea of holidays and the chance to bump into great people.
Obviously I don’t refer here to the stress a travel can cause. I don’t know how you deal with departure days, but they make me feel so nervous: 
– Okay, I didn’t forget my razor… Oh yes, and the blades? And my night cream? Check !… My passport? But where is my passport? I’m sure that I’ve slipped it into my wallet! Oh my god, my mobile… Honey, I FORGOT MY PHONE!!! Oups, sorry, it was in my handbag… Erm, honey, did you see me closing the front door? 
Anyway, I don’t refer to the moment when you have to undress for the scanner. You know, this moment when you wonder for the 467th time why you’ve worn this double braided belt and a pair of socks thorn at the toe.  
No, I’m talking about the moment when, after a long hassle, you finally take a seat in the departure gate or the station and go like « Gosh, in a few hours, I’ll be in a new place! » Sometimes, I even feel more excited at this stage of my trip than because of the place I’ll be visiting. Life stirs in those places, you can come across people of all styles, and I can spend hours watching other passengers. For photographers, this can be a true inspiration!  
And you? How do you spend your waiting hours in airports or train stations?
Well, I’ll leave you now with this jet-lagged blogger’s wise thought! (Don’t mind if I skim through such a an « exciting » topic, but after a 20 hour trip and a 6 hour jet lag, I lost my sense of analysis.)

Envie de rejoindre la discussion ? C'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s