Lifestyle, Mon Journal, Photos
2 commentaires

Back home…

A Piece of Glam, Ray-Ban, Clubmaster

Ça y est, j’ai remis mes Clubmasters dans leur étui… enfin, pas pour longtemps, je pense, vu les valises que je vais continuer à porter un moment encore sous les yeux.

Un mois de pérégrinations avec, au bilan, plus de 30 heures de voyage, 6 heures de décalage horaire et 15 villes visitées (parmi lesquelles Aix-en-Provence, Carcassonne, Nice, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Grasse, Cannes, St Tropez, Fréjus, Beyrouth et Paris). Et avec tout ça, aucune session farniente ou plouf-plouf-dans-l’eau !

Bref, je vous préviens tout de suite, après un périple comme celui-là, mon cerveau est déclaré inapte au service (comprendre : incapable de pondre le moindre contenu constructif).

Pour en revenir aux valises, j’ai compris que passer un mois sans maudire le jour où homme on a planifié un périple aussi long était une question d’organisation. Et aujourd’hui, croyez-moi, en matière de bagages, je suis devenue un vrai chef ! Alors, comme je l’ai promis à Laurie dans un ancien post (ici), un petit inventaire de la valise (presque) parfaite :

#1 – Pour commencer

Le plus dur, je sais : s’en tenir à deux bagages. L’un pour aller en vacances et l’autre pour les craquages shopping sur place (l’idéal pour ça, le pliage de Longchamp à glisser dans sa valise au départ). Pour les plus téméraires, il y a aussi l’option une seule valise à l’aller comme au retour. Mais il vaut mieux y aller par étapes pour éviter les traumatismes.

#2 – Penser léger

Oui, léger, léger ! (petit rappel, je parle de vacances au soleil par 25° grand maximum… Pour admirer les aurores boréales en Laponie, je n’ai malheureusement pas encore testé)

✓ Quelques petits t-shirts et chemisiers très fins en coton et/ou en soie (en plus, c’est frais, facile à laver à la main et séchés sur un cintre, ça m’évite la case repassage)

✓ Une chemise en jean (c’est hypra pratique)(j’en ai acheté une chez Zara cet été, j’adore)

✓ Un cardigan pour les soirées fraîches (personnellement, en-dessous de 24°, je m’use la mâchoire à claquer des dents)

✓ Deux jeans (j’en porte un pour voyager, c’est toujours une place de gagné dans la valise).

✓ LE short… (oui, je me suis rendue compte cet été que le short en ville, j’assure à fond)

✓ Une robe légère qui passe bien le jour et le soir.

✓ Une paire de ballerines pour le voyage, une paire de spartiates, une paire de havaianas et une (seule) paire à talons (bon, si vous n’arrivez vraiment pas à choisir entre vos Pigalles jaune fluo et vos compensées Jimmy Choo, il y a prescription)

✓ Quelques uns de vos accessoires et bijoux préférés

✓ Une tenue de sport (ça donne bonne conscience)(et, oui, je suis toujours plein de bonnes intentions quand je fais mes bagages)

#3 – Penser pratique

Avec mon sèche cheveux, mon fer à lisser, mes brosses à cheveux et plus de 30 produits soleil, visage, cheveux, corps, mains, pieds, ongles… C’est, comment dire, un concept que je ne maîtrise pas encore tout à fait… Vous faites comment pour compresser vos produits beauté dans une petite trousse ?

Bon, j’avoue qu’au bout d’un mois, je n’en pouvais plus de porter les mêmes choses. Je me languissais de ma garde-robe et de mes 350 20 paires de sandales à talon et, à tout moment, mon instinct shopping menaçait de dévaliser tous les Zara du coin.

Bref.

Mais dites donc, après relecture, je vois que j’arrive encore à rassembler mes idées. Allez, je passe à la deuxième partie de mon billet: comment se remettre des décalages horaires et des vols de plus de 8 heures en moins de deux heures, un seul café et sans Red bull. Mais naaaaan, je rigole… il est déjà 17h30 ! Je file me coucher…


I’m back home and I’ve put my Clubmasters back in their case… Well, maybe not for long since I’ll need them to hide the circles below my eyes for a while.

Just to sum up my one-month trip: more than 30 hours of traveling, 6 hours of time difference and 15 cities visited (including Aix-en-Provence, Carcassonne, Nice, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Grasse, Cannes, St Tropez, Fréjus, Beirut and Paris). And I didn’t manage to find time to idle or to go splash!

So, I’m warning you, after such a peregrination, my brain is on strike (in other words: unable to produce any constructive content).

One thing I learned about spending a month like this: if you don’t want to end up cursing the day when your boyfriend you planned such a journey, you just need to be organized. And, today, I can finally say that I became a real ace when it comes to packing bags! So, as I promised Laurie in a previous post (here), there’s a short inventory of the (almost) perfect suitcase:

#1 – Getting started

The hardest part, I know, is to stick to two suitcases. One of them goes to what you’ll need during your journey and the other to the things you won’t help but buy (the folding travel bags of Longchamp are perfect because they can fit in a suitcase). If you’re in the mood for adventure, you can also stick to ONE bag for the whole journey. But let’s stay realistic.

#2 – Think light

Yes, light, light! (just to remind you, I’m talking here about summer holidays… To contemplate the northern lights in Lapland, unfortunately, I still don’t have any clue)

✓ Some thin cotton or silk t-shirts and blouses (they are fresh and easy to wash by hand, and, dried on a hanger, they don’t need to be ironed)

✓ A denim shirt (I bought one at Zara this summer and I just love it!)

✓ A cardigan for chilly evenings (below 75°, my teeth chatter)

✓ Two jeans (I wear one for traveling to save space in my luggage)

✓ (« THE ») Shorts … (I realized this summer that I’m perfectly able to wear shorts in town)

✓ A small dress that goes well from day to evening.

✓ One pair of ballet flats for traveling, one pair of sandals, one pair of slippers and one pair of high heels (well, if you really can’t choose between your neon yellow Pigalle pumps and your Jimmy Choo wedges, this rule doesn’t apply)

✓ Some of your favorite accessories and jewels

✓ A sports outfit (it gives you good conscience)(and, yes, I’m always full of good intentions when it comes to packing for holidays)

#3 – Think practical

With my hairdryer, my hair straightener, my styling brushes and more than 30 face, hair, body, hands, feet and nails products… I can’t say much about this rule… How do you manage to put your beauty products in a small package?

Ok, I admit that after a month, I was fed up of wearing the same clothes again and again. I just missed my wardrobe and my 350 20 pairs of high heel sandals and my shopping instinct was about to make me clean out every Zara in town.

But hey, after rereading myself, it seems like I’m still productive! Well, let’s get then to the second part of my post: how to get over jet lag and 8 hour flights in less than 2 hours, with one coffee and no Red bull. Nooooo, just kidding… it’s already 5:30 pm! I’m off to bed…

2 commentaires

  1. Karen dit

    Moi je pense que je n'arriverai jamais à voyager léger ! Mais merci pour les conseils :) Bisous !

Envie de rejoindre la discussion ? C'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s