Lifestyle, Mon Journal
Laisser un commentaire

Je veux un chat à bichonner !

Je sais que la Choupette-mania n’a pas échappé aux modeuses et modeurs avertis que vous êtes. Quant à celles et ceux qui ne font pas encore partie de ses quelques 15 665 followers, sachez que Choupette ne miaule pas, elle gazouille depuis son iPad à coups de coussinets. Chez Chanel, elle préfère le sac Boy aux effluves du N°5 qui lui font tourner de l’œil. Elle ne déguste ses mets que dans du Goyard et se fait régulièrement manucurer les griffes sous l’œil dévoué de ses deux nurses.

Alors pour toutes ces raisons et parce que Choupette ne ressemble à aucune autre chatte, elle a fait naître chez moi une nouvelle obsession : je veux la même à bichonner dès que possible aujourd’hui maintenant !

Bon, il est vrai qu’à l’heure actuelle, la finesse de mes Guy Degrenne n’égale pas celle des Goyard et que je serai obligée, dans un premier temps, de lui appliquer moi-même son vernis à ongles… ou plutôt à griffes (est-ce que Chanel fait des vernis spécial chats ?). Mais je ne me fais aucun soucis parce que je sais qu’il me suffira de trouver ma choupette et le reste suivra.

Mais d’abord, il faudra la préparer à sa future notoriété. En dehors de ses séances Spa (parce que le bien-être moral, c’est important, hein), ma « choupette » recevra une éducation mode accomplie et une attention sans demi-mesures. Elle ne fréquentera que les chats de la haute et ne se rendra à ses shootings qu’en taxi car un top model de sa stature ne traîne pas le poil sur le bitume. Pour son bien, elle ne se liftera la robe qu’à coups de Crème de la Mer et je veillerai à ce qu’elle reçoive de mon homme sa nounou une alimentation saine et équilibrée – car les pâtés à base de souris c’est gras et over protéiné. Enfin, à ses heures perdues (si elle le souhaite bien sûr), elle suivra les pas de sa maman et deviendra une blogueuse assidue.

Puis un jour, « choupette » deviendra Choupette. L’indispensable sésame pour pénétrer le cercle très fermé des studios, des fashion weeks et du CFDA. Elle sera plus qu’une minaudière puisqu’elle épousera à merveille le moindre bout de chiffon et voilera ma nudité les soirs sans sac. Elle aura également un goût sûr et, croyez-moi, vous ne la duperez pas parce que, comme toutes les filles distinguées, elle saura ce qu’elle veut et comment se faire choyer.

Oh Kaaarl, qu’est-ce que tu m’as encore mis dans la tête…

・・・

I want a cat to spoil!

I know that the fashionistas you are have heard about the new Choupette-mania. For those who aren’t among her 15,665 followers yet, you must know that 
Choupette doesn’t meow, she tweets behind her iPad. She likes Chanel’s Boy bag better than their N°5 because its fragrance makes her feel sick. She only has her meals in dishes by Goyard and has regular manicures while her two nurses keep a careful eye on her.

For all these reasons and because Choupette is unlike any other cat, she inspired a new obsession: I want a cat to spoil as soon as possible today now!

Well, it’s true that for the moment, my Guy Degrenne dishes aren’t as fine as those by Goyard and, at first, I will have to assist her in applying her nail… I mean claw polish (by the way, does Chanel make nail lacquers for cats?). But I’m not worried about this point since I know that once I’ll find my « choupette », good things will come by themselves.

But first, I’ll have to prepare her for fame. Besides her Spa sessions (because wellness in important), my « choupette » will receive the best fashion education and full attention will be given to her. She will only date high society cats and go to her shootings in a taxi, because a supermodel of her stature can’t drag herself on the street. For her sake, she will only polish her fur with lotions by Crème de la Mer, and I’ll make sure that my boyfriend her nurse gives her healthy and balanced food, since mouse based pâtés might overload her stomach. Finally, in her spare time (if she wants, of course), she will follow her mummy’s path and become an assiduous blogger.

Then, one day, « choupette » will become Choupette. A key to the closed society of studios, fashion weeks and the CFDA. She will be more than a simple minaudière since she will perfectly fit any piece of cloth. She will also have a taste for style and, believe me, you won’t fool her as, like all refined ladies, she will know what she wants and how to make you spoil her.

Oh Kaaaarl, you have spoiled me!

Envie de rejoindre la discussion ? C'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s