Cette photo (non retouchée) a été prise l’année dernière à Los Angeles. Il faisait nuit, un jeune homme jouait de la guitare sous les yeux de quelques passants, nous étions en voiture et il était impossible de s’arrêter. Or je voulais à tout prix immortaliser la scène.

À l’époque (et aujourd’hui encore), j’avais décrété que mon cliché était complètement raté. Mais mon homme m’a interdit de le supprimer et je l’en remercie aujourd’hui car ça me fait tout de même un bon souvenir.

À l’annonce du thème, j’ai sauté de joie parce que des essais ratés, j’ai cru en avoir un bon paquet. Puis en fouillant dans mes archives je me suis rendue compte que, finalement, je n’en avais pas tant que ça…
Ou plutôt PLUS tant que ça.

Attention, je ne suis pas en train de dire que je réussis toutes mes photos du premier coup – même si aujourd’hui, j’ai tendance à savoir exactement ce que je veux et comment y arriver, ce qui réduit beaucoup le nombre d’essais. Mais, lorsque j’ai commencé à faire de la photo, j’avais la fâcheuse habitude de supprimer de mon appareil photo les photos que je pensais ratées. Je dis « pensais » parce qu’on a tous le défaut de prévisualiser le résultat de nos prises pour évaluer si elles méritent d’être conservées ou vite supprimées pour retenter le coup.

Erreur !

Erreur pour plusieurs raisons :

1/ L’écran d’un appareil photo n’a pas la résolution de celui d’un ordinateur. Du coup, on ne peut pas se faire une idée juste du résultat final (sauf si bien sûr vous vouliez faire le portrait de belle-maman et qu’on ne voit sur votre aperçu que le cactus derrière elle…)(ah, c’était bien belle-maman ? Bon, vous avez compris)

2/ Ma prof de dessin me disait toujours « on ne corrige pas une ligne en l’effaçant, sinon, on ne peut plus visualiser son erreur ». Et je me rends compte aujourd’hui qu’elle avait entièrement raison. Une fois l’essai raté supprimé, on se prive de la possibilité d’analyser ses erreurs avec plus de recul.

3/ Les essais ratés peuvent parfois vous surprendre et se révéler être artistiquement exploitables. Certaines aberrations sont même recherchées par les photographes pour leurs effets originaux, voire audacieux. Je pense notamment au contre-jour, au flare, au bokeh ou encore à la surexposition…

4/ On a toujours tendance à être trop durs avec soi-même. Attendez donc de voir ce que les autres pensent de votre travail avant de vous auto-censurer (mais ça, c’est valable dans tous les domaines ;))

Et maintenant, en toute honnêteté, que pensez-vous de mon essai (complètement) raté ? Dites-vous que je suis forte et que je peux tout entendre…

34 thoughts on “ Projet 52 • Semaine 26 / Essai raté ”

  1. C'est vrai que le charme des photos « de vacances », c'est que, même ratées, elles méritent qu'on leur laisse une chance, ne serait-ce que pour les souvenirs et les émotions qu'elles évoquent ;)
    Bisous et bon WE à toi !

  2. C'est une photo qui a une histoire et c'est le plus important. Moi, elle m'inspire beaucoup ta photo, j'arrive presque à entendre les bruits de la rue et la musique. Alors non, définitivement, cette photo n'est pas ratée Manal :)

  3. C'est un raté avec effet !… encore plus expressive quand on connait son anecdote ! Tu as très bien fait de la conserver, chaque chose trouve un jour son utilité ! Bsx et bon weekend, Manal !

  4. si toutes mes photos ratées ressemblaient à la tienne ..je n'aurais que des réussites !!!..le flou donne du mouvement à ta photo et reflète une ambiance, une atmosphère ..pas vraiment ratée cette photo en fait !!

  5. J'aime cette photo, peut-être ratée techniquement, mais le mouvement de l'appareil donne un beau « grain » à l'image et n'empêche pas la lisibilité de la scène qui, personnellement, m'interpelle!

  6. Merci ma Chacha ! C'est vrai que certaines photos floues peuvent être très belles mais, bizarrement, difficiles à obtenir. Ici, j'avoue que c'était complètement accidentel ^_^
    Bisous bisous !

  7. Il fallait effectivement que je baisse la vitesse pour capter un maximum de lumière (il faisait nuit), plus le mouvement de la voiture… pas facile !
    Bisous ma belle et bon week-end à toi !

  8. Ton essai raté ne l'est pas tant que cela…la musique, c'est du mouvement. Et si en plus, cela te fait penser à des bons moments, c'est important d'en garder une trace, si ce n'est dans sa mémoire…

Ajoutez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s