Collages, Mon Journal
31 commentaires

My Week, Etc. #13

A Piece of Glam diaries

Je me rends compte que mon dernier My Week, Etc. remonte à plus de trois mois. Je vais bientôt devoir renommer cette rubrique My Month, Etc. ! Alors, sans tarder, voici les petits riens que j’avais envie de partager avec vous…

 

# Un an déjà

Il y a un an, jour pour jour, je quittais la Caraïbe pour rentrer en Métropole. Depuis l’instant où je vous l’annonçais officiellement et la dernière photo que j’ai prise de l’autre côté de l’Atlantique, vous étiez nombreux à suivre mes dernières tribulations tropicales et mon retour (parfois rock’n’roll) à la civilisation.
Le plus étrange dans tout ça ? J’ai l’impression que c’était hier et, pourtant, lorsque je me retourne pour faire un bilan de cette première année, je me demande comment ai-je pu faire autant de choses en si peu de temps. Je sais que je suis habituellement la reine du multi-tasking (au grand damn de mon entourage), mais là j’en ai presque le vertige.
Et le plus beau dans tout ça ? Je ne regrette pas mon choix une seule seconde (à part les vacances dont je commence à avoir vraiment besoin) ! Ça serait d’ailleurs drôle de reprendre la liste de mes envies et de voir si ce retour m’a permis de n’en réaliser ne serait-ce que la moitié.

# Rosé(e), herbe humide et pieds nus…

Les souvenirs que je garde de mon enfance, l’été, dans la maison de mes grands-parents sont très flous… Mais il m’arrive de me revoir grimper dans le grand figuier de ma grand-mère et lui repeindre les murs du jardin avec un mélange de terre et d’eau (oui, j’étais une artiste) avant de me faire attaquer par des guêpes en colère (et, oui, les bêtes sont mes amies).
Puis, plus rien.
La parfaite citadine que je suis devenue depuis n’avait plus remis les pieds (nus) sur le moindre bout de terre avant le week-end dernier ! C’est le premier pas qui fut le plus difficile ; l’idée même de me retrouver au contact de la terre humide et sentir les fourmis grimper sur mes jambes me répugnait. Puis au bout de quelques minutes, mon appréhension a cédé la place à une sensation très étrange, presque agréable : je commençais à apprécier ce contact avec la nature, voire à y trouver quelque chose de réconfortant.

# Faire le vide

À défaut de pouvoir partir en vacances en ce moment, je me défoule sur autre chose. Dernièrement, c’est ma penderie qui y est passée. Bilan ? Après avoir posé par terre toutes ces choses que je n’ai plus portées depuis plus d’un an (certaines pièces avaient encore leur étiquette !), il ne restait plus grand-chose sur les cintres, à part de bons (et vrais) basiques. Cela m’a permis d’y voir plus clair dans ce que mon style était en train de devenir et j’ai comme l’impression que mes prochains achats seront mieux réfléchis.

# 249 jours sans rien acheter chez Zara !

Il paraît que Balibulle a tenu 331 jours, et c’était en mars ! La palme d’or lui revient donc toujours !
La dernière fois que j’ai craqué, c’était pour un chemisier en soie qui n’a pas survécu au premier lavage (main !). Cette mauvaise expérience m’a tellement déçue qu’aucun des coups de cœur que j’ai eu depuis sur leurs collections ne s’est conclu par un passage en caisse. Chaque fois que je me glisse dans une de leurs pièces en cabine, je lui trouve mille et un défauts, je pense au temps que je la garderai en bon état ou je me dis que je préfère économiser encore un peu et monter en gamme… avant de tourner les talons et de repartir les mains vides. Ça ne m’empêche pas d’y retourner régulièrement, pour l’inspiration, mais la tentation et l’envie n’y sont plus. Affaire à suivre donc…

D’ici-là, les enfants, je vous souhaite un très bon week-end et un très beau mois d’août pour celles et ceux parmi vous qui sont en vacances !

Bisous !

__
PS : Pour les photos du collage, de haut en bas et de gauche à droite : 
Mes lunettes de soleil que je ne vous présente plus – Une tasse de thé dégustée lors de mon dernier déplacement professionnel à Paris – La seule chose que j’ai pu voir de Paris, toujours lors d’un déplacement professionnel – Mon premier baba au rhum… fameux ! – Dernière vue de Saint-Martin prise l’année dernière – Une libellule en plein… Paris ! – Mon indispensable depuis le début de l’été, et encore, j’ai l’intention de passer à un indice 50 ! 

31 commentaires

  1. Merci pour ton petit mot Nathalie !
    Des bises et une très belle soirée estivale à toi et ta petite famille :)

  2. Je te comprends, certains de leurs modèles me plaisent aussi, mais je leur trouve toujours ce petit détail qui me fait changer d'avis à la dernière minute. Comme si mon regard avait changé ou était devenu plus exigent avec le temps ?
    Belle soirée à toi aussi Coline !

  3. C'est venu comme ça, sans prévenir. Et je ne l'ai même pas forcément voulu ou cherché ! Un mystère à résoudre donc ^_^
    Et au fait, bienvenue par ici ;)

  4. Je te prépare des fiches avec un petit récap histoire de faire le tour des archives sans risquer l'indigestion, qu'est-ce que tu en penses ? ;)
    Sinon, pour en revenir à la fourmi grimpeuse, quelle vision d'horreur ! Plus jamais je ne verrai ma voûte plantaire de la même manière après une expédition en gazon inconnu ! :/

  5. Il s'en est passé des choses depuis 1 an, le principal est que tu as trouvé tes marques à Marseille et sans Zara (presque) félicitation! ;-) Bisous

  6. Comme toi, je passe de moins en moins souvent chez Zara, même s'il m'arrive d'acheter deux trois petites pièces. En fait, je suis déçue par un peu toutes ces marques, même plus haut en gamme. Tout est fabriqué à peu près aux mêmes endroits et la vraie qualité est tellement rare et chère…
    Pour la campagne, il faut persévérer, c'est tellement agréable de quitter la ville pour prendre un bain de chlorophylle!
    Biz
    Elisa

  7. Sur la même longueur d'ombres ;) pour Zara! Souvent beaucoup de pièces à me plaire sur cintres mais en cabine c'est une autre histoire…

  8. Oui c'est vrai ça fait un an maintenant que tu es en métropole, le temps passe si vite.
    Faire le vide dans les placards je l'ai fait il y a quelques mois et quel sentiment de gâchis j'ai eu ! En fait il y avait plein de vêtements qui avaient encore leurs étiquettes. Alors j'en ai un peu vendu, beaucoup donné, et maintenant je ne fais plus que dans les bons basiques. Mes achats mode sont bien plus réfléchis et je me sens d'ailleurs beaucoup mieux maintenant que j'ai adopté cette attitude.

  9. Idem, je n'ai pas acheté chez Zara depuis plus d'un an… Enfin chez toutes ces enseignes.. Bon plus par budget que par choix malheureusement, mais ça me fait plaisir de dire que c'est possible^^

  10. 249 jours, c'est pas mal :D ! Sauf que je dois faire partie de ces rares personnes qui passent à côté de la folie provoquée par Zara…j'ai beaucoup de mal avec cette marque, et toutes les autres « low cost » car la qualité n'y est pas. Je préfère dépenser plus pour une meilleure qualité, sinon j'ai l'impression de jeter mon argent par la fenêtre… :)

    Et vu que je viens de terminer mon ménage, je ne peux que te rejoindre sur cet avis : ça fait du bien de faire le vide ! :)

  11. Même si ça fait moins longtemps que toi que j'ai déménagé pour m'installer dans le sud, j'ai l'impression que c'était hier moi aussi. Le temps passe vite ! J'espère rester ici maintenant, la région parisienne ne me manque pas (Paris un peu plus), mais je suis contente de rentrer chez moi après chaque petit séjour parisien :)
    La vie dans le sud c'est autre chose, c'est complétement différent même. Et ça me fais bizarre de repenser à mon ancienne vie ^^ Des pages se tournent et c'est vraiment chouette !
    Sinon, tout comme toi j'ai déserté Zara. Je trouve mile défauts aux vêtements, les coupes et les matières ne vont pas… J'essaye d'économiser en faisant au mieux pour me faire plaisir avec de plus belles pièces maintenant.
    Des bisous !

  12. Comme je comprends ton ressenti par rapport à ton retour de l'étranger, quand je suis revenue du Costa Rica même un an plus tard j'avais cette sensation que tout ça n'était pas si loin, pourtant le temps passe :)

    Un tri, je devrais y songer.. Haha puisque tu en parles, il faudra que je m'y mette

    Merci de partager avec nous ton quotidien, et superbement illustré

    La bise ma chère !

  13. Un an déjà… avec, j'en suis sûre, plus d'une corde à ton arc et de l'énergie à revendre.
    J'ai beaucoup aimé ton billet tout-doux… notamment la partie 'nature'. A croquer !
    Bises iodées de Biarritz…

  14. Pour ce qui est de la campagne, je peux comprendre ton appréhension et pourtant, ce contact avec la nature fait un bien fou. Pour ce qui est se Zara, j'y passe peu souvent mais leurs chemises en coton me plaisent toujours autant. Et puis je garde un attachement de coeur à cette marque espagnole. Bonne soirée Manal.

  15. Zara ? Parlons nous bien de la même boutique ? Oh mon dieu. Autant cela fait plus d'un an que j'ai décidé de ne plus jamais mettre le pied dans toutes les autres boutiques « bas de gamme » autant Zara… Le fait qu'ils recopient avec un zèle et une malhonnêteté de commerçant chinois toutes les collections de haute couture m'a toujours donné des crises de folie destructrice (pour le porte monnaie) en passant devant leur enseigne. Comment as-tu fait ?

    Bisous !
    Sofia
    http://nuagedemoutons.blogspot.fr/

  16. C'est là que je me rends compte à quel point je suis toute fraîche toute nouvelle dans le coin et à quel point j'ai raté plein de choses passionnantes… caraïbes? WTF? Faudrait que je fasse les choses sérieusement et que je lise toutes tes archives depuis le début, mais je t'avoue que l'ampleur de la tâche me terrifie. Bon et sinon, histoire de te soutenir dans ton combat contre la fourmi grimpeuse, sache que j'ai grandi avec un jardin, que j'adore la nature, mais que j'ai toujours refusé de marcher pieds nus dans la pelouse: moi, ce sont les milliers de microscopiques cadavres d'innocents insectes que je visualise collés à ma voûte plantaire.

Envie de rejoindre la discussion ? C'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s