Humeur, Lately on the blog, Mode
26 commentaires

No Comment !

A Piece of Glam, Dolce & Gabbana

J’ai longtemps réfléchi avant de rédiger ce billet et de partager un avis aussi personnel par ici. Mais ce sujet me tient tellement à cœur que j’adorerais en débattre avec vous objectivement et sans passion.

Je ne sais pas si vous avez entendu la nouvelle, mais Dolce & Gabbana a lancé une ligne de « abayas » destinée à la (très)(très riche) clientèle du Golf.

Certes, ce n’est pas la première fois qu’une marque dite « occidentale » s’intéresse au marché du Moyen-Orient – Chanel a bien présenté sa collection Cruise 2015 à Dubaï et Uniqlo avait déjà lancé une ligne de « hijabs » en 2015. D’autant que, loin de toutes convictions politiques ou religieuses, personne n’est dupe : derrière cet intérêt se cache avant tout une stratégie marketing destinée à profiter d’un marché en pleine expansion.

Oui, mais !

Pour être née et avoir passé 17 ans en Arabie Saoudite, et pour avoir vécu l’oppression du voile et de la police religieuse, je peux vous assurer qu’une bonne partie des Saoudiennes que j’ai côtoyées (directement ou indirectement) voient en cette tenue une contrainte et une forme d’asservissement.

Et même si, avec le temps, elles ont appris à en faire un objet de mode et de séduction en l’agrémentant lorsqu’elles le pouvaient de motifs colorés et de broderies, comme une forme de contestation… La première chose que je les voyais faire lorsqu’elles foulaient le sol Beyrouthin – pour celles qui avaient les moyens de voyager -, était de se dévoiler et de s’habiller à l’occidentale.

Alors, il est vrai, la mode a ses raisons que la raison peut parfois ignorer, mais à l’heure où plus que jamais certaines femmes se battent pour acquérir des droits qui sont pour nous d’une banale normalité (comme celui de voter ou de prendre le volant), ce type d’initiatives me laissent toujours très perplexe.

En toute honnêteté, qu’en pensez-vous ? J’ai hâte d’avoir votre avis sur la question.

__
PS : La photo en une est tirée d’une ancienne campagne de Dolce & Gabbana.

26 commentaires

  1. happy_coincidences dit

    La question est excessivement difficile ! Pour ma part, je crois que la mode, même si elle peut être parfois de l’art, reste une industrie. En ce sens, en attendre de la moralité, une éthique, quelle qu’elle soit, est une gageure.
    Personnellement je ne supporte pas leurs publicités familiales, parce qu’elles interviennent à un moment globalement réactionnaire, et sont apparues également à peu près au même moment que les propos homophobes des créateurs sur le mariage homo…

    • Merci pour ton commentaire Camille ! C’est vrai que le débat est très difficile et délicat, mais je te rejoins entièrement dans la deuxième partie de ton commentaire !

  2. Il est vrai c’est un sujet difficile. Mais moi en tant que féministe et occidentale, je suis tentée de penser que cette initiative de D&G est très macho! Je ne crois pas au fait que les femmes ont choisies de porter le voile. Elles se soumettent par tradition ou pas intimidation. Mais je répète ce
    n ‘est que mon avis et je ne cherche à choquer personne en l’exprimant.

    • Ce blog est ouvert à tous les débats et tous les avis ! Alors bienvenue par ici Hélène et merci d’avoir pris le temps de commenter ;)

  3. Étant donné que tu as vécu dans un pays où le voile est institutionnalisé et où il symbolise incontestablement l’oppression des femmes, je pense que l’on aura jamais le même point de vue sur la question.
    Dans un pays comme la France, je perçois le voile comme une affirmation, parce que les filles que j’ai côtoyées et qui ont décidé de le porter l’ont fait d’elle-même, sans homme derrière pour imposer quoi que ce soit.
    Pour moi le féminisme c’est avoir le droit de se vêtir comme on le veut, sans que personne ne se permettre de nous dire ce qui est « bon pour nous ».
    Alors si certaines veulent porter un voile D&G, qu’elles le fassent… Les campagnes de pub haute couture sont bien souvent mille fois plus sexistes qu’un pauvre voile alors je pense pas pouvoir juger ceux qui ont eu cette idée :)
    Je conçois que mon avis ne soit pas partagé par tout le monde en tout cas ! En plus, encore une fois je parle vraiment d’un point de vue de Française.
    Des bisous !

    • Coucou Elsa ! Je suis ravie de te retrouver par ici !
      Ton avis est bien entendu le bienvenu, comme celui de toutes celles et ceux qui me lisent. C’est ce qui permet d’échanger des idées et de s’enrichir ;)
      Je conçois et respecte le fait que chaque femme fait ce qui lui plaît de son corps, et que celles qui choisissent de porter le voile sont libres de le faire si elles s’épanouissent dans ce choix.
      Or il n’est pas question de voile dans mon billet, mais du fait qu’en récupérant le marché de certains pays, est-ce que l’industrie de la mode ne cautionne pas en quelque sorte la politique de ces mêmes pays où les femmes n’ont pas d’autre choix que de sortir de chez elles sous un voile ;)

  4. Moi je venais juste ici en passant…et je reviendrai je pense.
    Et j’en apprends tous les jours sur toi….
    :-)

  5. mamzette dit

    Mince alors, je suis censée donner mon avis sur un sujet aussi grave? Pas possible. Je ne peux que te dire ce que mon petit ressenti d’occidentale me susurre: récupération, pognon, et très peu de subtilité. Ceci étant dit, moi, D&G m’a toujours évoqué une image très macho.

  6. Coucou Manal,
    J’étais pas au courant. J’avoue être perplexe sur le sujet. C’est vrai que quand tu vois les abayas classiques on a plutôt envie de se suicider tellement c’est moche. Alors si dolce & gabbana peut améliorer ces horreurs avec quelques sequins, des détails de couleurs ou autres, je me dis que cela sera toujours mieux. Après ce qui me choque vraiment, c’est le fait que les abayas, hijabs , etc… existe!
    Pire encore, je ne comprends pas que des jeunes filles françaises, choisissent de porter ces trucs qui selon moi fait barrage total aux droits et à la liberté des femmes.
    Des bisous :)

    • Ton commentaire est juste Eve. La question est à double tranchant, d’un côté, égayer et rehausser un habit pour le défaire de sa symbolique, mais d’un autre côté cautionner le fait que certains pays l’imposent aux femmes.
      Et comme toi, je ne comprends pas le choix de certaines de s’imposer cela…
      Bisous !

      • Question difficile. Si la campagne visait des femmes heureuses et qui ont choisi de leur plein gré de porter ce genre d’habit, ça ne dérangerait personne. Néanmoins, même si quelques détails de couleur peuvent égayer le quotidien, récupérer ce marché en pleine croissance revient à inciter le port des abayas. Encore une fois, aucun problème quand c’est choisi. Par contre quand c’est contraint, comme tu le dis en tout cas, y a de quoi émettre des réserves…

      • C’est dans ce cas très précis que j’émets des réserves. Celles qui choisissent de le faire de leur propre gré sont libres de faire ce qu’elles font. Ce qui n’est malheureusement pas le cas dans certains pays dont le marché est visé par cette campagne.

  7. Manal, j’ai eu la même réaction que toi! Comment une marque peut-elle faire un tel grand écart, sans sourciller, sans s’interroger sur le message qu’elle fait passer en faisant cela? En somme, à l’occidentale, ou à l’orientale, nous sommes des objets qui ne servent qu’à développer leur chiffre d’affaires, et ce rempart contre l’asservissement des femmes que représente la mode et ses créateurs vient d’être démoli par ceux-là même qui l’ont construit. C’est une trahison!

    • Ton commentaire a résumé le fond de ma pensée. Merci pour ton intervention Elisa, ça me fait plaisir de voir et savoir que je ne suis pas la seule à le penser !

  8. Hypocrisie quand tu nous tiens… Tu as bien fait de nous le faire remarquer
    Mais bon je ne me sens pas légitime sur le sujet
    Par contre tu donnes à réflechir
    Bravo, un beau coup de gueule Manal
    Bises

    • C’est toujours difficile d’aborder un sujet aussi délicat. Le tout est de se laisser la réflexion et de prendre les choses avec recul.
      Bises à toi Sylvie et merci pour ton commentaire !

    • Merci de votre avis mesdames et surtout de votre honnêteté. Cela me choque également. Et dire que j’appréciais beaucoup l’esprit de leurs dernières campagnes autour de la femme et la famille.

      • Leurs publicités sont toujours extrêmement bien faites et nous les adorons sans pour autant adhérer à leur créations. Cette dernière démarche met un gros bémol sur leur image, du moins pour nous !

  9. Je suis entièrement d’accord avec toi, pure stratégie marketing… A mon niveau, je ne peux que constater et je ne me sens pas « légitime » pour répondre. Mais je partage ta perplexité…
    Bisous belle Manal !

    • Merci pour ton commentaire Anna ! C’est vrai que l’industrie de la mode ne répond plus qu’au marketing… Et quelle que soit la marque concernée.
      Bisous jolie Anna !

Envie de rejoindre la discussion ? C'est par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s