Voilà huit mois que ce billet a été rédigé… huit mois qu’il sommeille au fond de mes (nombreux)(trop nombreux) brouillons et qu’il attend sagement que je me libère enfin du temps rien qu’à moi pour cliquer sur « publier » !!

Sauf que, voilà… après la 247ème relecture, j’ai décidé de tout effacer (sauf le titre et cette photo prise l’été dernier, le jour où ma nouvelle vie professionnelle a officiellement démarré, et qui représente vraiment l’état d’esprit dans lequel je me trouvais à l’époque) et de reprendre à zéro.

Parce que, voyez-vous, justifier pour la énième fois ma énième absence… (Huit mois les enfants, HUIT MOIS !!!! C’est dans des moments pareils que je bénis Instagram et le lien qu’il permet de garder avec vous ! Ha !), je pense que ça aurait eu un goût de déjà-vu ; en témoigne la dizaine de billets où je vous promettais ne plus récidiver.

Et comme à l’heure où je vous écris, les idées fusent dans ma tête… tellement, que je me demande par où commencer et que, de toutes manières, je sais pertinemment bien que je n’arriverai pas à aligner deux paragraphes cohérents pour cette grande reprise…. Je vais aller à l’essentiel.

Ces derniers mois, je les ai vécus à 300 à l’heure. Ils ont été faits de hauts, de bas et de beaucoup de déplacements. Et, croyez-moi, lorsque vous ne pouvez pas vous fixer dans une même ville plus de deux jours d’affilés et que les seuls moments de calme que vous arrivez à voler à votre agenda sont généralement consacrés à (au choix ou les quatre en même temps) :

– Faire le tri dans les 428 mails professionnels et personnels que vous n’avez pas eu le temps de lire et archiver en semaine,
– Préparer votre valise pour la semaine suivante,
– Vous plonger corps et âme dans une activité peu productive intellectuellement parlant mais oh combien délicieuse pour votre moral, communément appelée « hibernation » (jusqu’à piquer du nez en plein repas dès le premier verre de vin),
– Rattraper votre retard sur les réseaux sociaux (parce qu’on a quand même une communauté à entretenir, hein !)

Bref… ça ne laisse pas beaucoup de temps et d’énergie à consacrer à un blog.

Alors pourquoi « Changements » ? Parce qu’on m’a dit un jour qu’il faut en moyenne 6 mois pour s’adapter à de gros changements et un nouveau rythme de vie. Et aujourd’hui, je comprends enfin pourquoi. Comme j’ai enfin compris que je dois apprendre à lâcher prise, prendre ce blog au centième degré et ne faire les choses que lorsque j’en ai vraiment envie et avec le plus de légèreté possible…

Et aujourd’hui, j’ai terriblement envie de vous retrouver par ici.

Alors, passez un très beau week-end les enfants, et à très vite !

Je vous embrasse !


Photo : Manal – A Piece of Glam

2 thoughts on “ Changements ”

  1. Te voilà de retour sur ton blog, quel plaisir de te relire !
    Tous ces changements vécus te font grandir, mûrir, réfléchir, t’épanouir et te donnent envie maintenant d’écrire (oui c’est le passage de la rime en « ir », #onfaitcequonpeut #okjesors !).
    Hâte de te revoir (et de te lire !),
    Bisous Manal chérie <3

    1. Coucou Anna chérie ! Quel bonheur de te lire par ici, toujours fidèle au rendez-vous ! Hâte de te lire aussi sur ton blog et te revoir (je te dois toujours un mail, je ne t’oublie pas ;))
      Gros bisous !! ❤️

Ajoutez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s