Pinceaux : mode d’emploi

Pinceaux : mode d’emploi

En juin dernier, j’ai décidé de prendre un nouveau cap makupesque en investissant dans des pinceaux dignes de ce nom chez Bobbi Brown. À l’époque, Lou m’avait demandé d’en dire un peu plus, pourquoi et comment je m’en sers, et j’ai préféré attendre de m’adapter à ce nouveau geste avant de vous faire un article. Continue reading “Pinceaux : mode d’emploi”

Nouvelle obsession : des sourcils parfaits

Brow Zings - Benefit

Je ne suis pas particulièrement obsédée par le sourcil parfait et il est hors de question d’envisager même de les teindre ou d’y passer des heures. Mais je dois admettre qu’épais, net et bien souligné, il peut vous conditionner un regard.

En ce qui me concerne, je dirais que les miens suivent une évolution en trois phases :

# Le désastre : Je me lève un matin, je tombe sur un horrible poil qui a décidé de prendre son indépendance. Je l’arrache et… paf ! THE trou (inutile de préciser que je suis brune)(mais alors brune quoi).

# Le honte : Une longue et douloureuse période pendant laquelle je ne dois toucher à rien parce que j’ai enfin pris la bonne résolution de les confier à une pro.

# La renaissance : La phase la plus brève. Je tiens ma bonne résolution et mes sourcils nagent dans le bonheur jusqu’à ce qu’un rebelle ouvre à nouveau les hostilités.

C’est cyclique, voyez-vous.

Bref.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? D’abord parce que j’aime vous raconter ma vie. Et puis parce que je suis en ce moment en pleine phase 2 et qu’en attendant d’entrer en phase 3 (dite de la renaissance)(vous me suivez ?), j’ai découvert le Brow Zings de Benefit lors d’une visite de courtoisie chez Sephora.

J’ai d’abord soupçonné la vendeuse d’avoir cherché à me refiler un “truc dont tout le monde parle”. Mais je dois avouer que c’est, à l’heure actuelle, un des rares kits que j’aie été capable d’utiliser correctement et sans ressembler à Madonna en pleine gloire capillaire.

J’applique la cire pour fixer, je comble les trous avec la poudre, un coup de brosse pour mettre de l’ordre dans tout ça et c’est tout. D’accord, la pince à épiler fournie avec ne sert strictement à rien, mais disons que ça peut dépanner (ne me demandez pas quand, je ne le sais pas encore).

Pour celles ou ceux qui l’ont déjà essayé, vous en pensez quoi ?

D’ailleurs, d’autres questions me turlupinent : Vous passez combien de temps sur vos sourcils le matin ? Est-ce que vous les teignez ? Parce que j’ai entendu dire que certains le faisait. Bon, bref… Il faut vraiment que je fasse une étude plus approfondie là-dessus !

・・・

I’m not specially obsessed with perfect eyebrows, I’ll never color them nor spend hours on them. However, I must admit that when they are thick and well-shaped, they can make the difference.

Mine are a real pain in the neck and, to sum it all up, I’d say they generally go through three phases: 

# The disaster : I wake up in the morning and find out that a strip of hair decided to take his own way. I remove it and… OMG! I find myself with a huge whole. (needless to mention that I’m a brunette)(I mean a real brunette)

# The shame : A long and painful period during which I can’t touch my eyebrows because I finally decided to let a beautician do the job.

# The rebirth : The shortest phase. I go to the beautician, she does a great job and my eyebrows feel happy until a new rebel decides to declare war on me.

It’s cyclical, if you see what I mean.

Anyway.

Why am I telling all this? First because I love telling you my life. And second because I’m currently experiencing phase 2 and, while I’m waiting to enter phase 3 (the rebirth)(are you still here?), I discovered Benefit’s Brow Zings.

I first thought the young lady at Sephora just wanted to make me buy “something everybody’s talking about”, but I found out it was the only kit I could use properly and that didn’t make me look like Madonna in the 80s. 


I first apply the wax to fix my eyebrows, I fill the wholes with the powder and shape the whole thing with a brush. Okay, the tweezers provided is really useless, but it can help out (don’t ask me when, I still don’t know). 

For those of you who have tried it, what do you think about it?

And by the way, I have some other questions for you… How much time do you spend on your eyebrows each morning? Do you color them? Because I heard some people do. I really have to scope out this topic!

One Last Glamour Shot

Glamour Shot Mat Perfection, Sampar - A Piece of Glam

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que, dès que les températures grimpent, mon visage devient une ode aux années disco. Paillettes et boules à facettes peuvent aller se rhabiller !

Je suis donc constamment à la recherche de produits qui m’éviteraient de sortir ma poudre libre toutes les deux heures (même si je vous avoue qu’avec mes nouveaux pinceaux, j’ai en ce moment tendance à me repoudrer toutes les 5 minutes juste pour le plaisir de frimer).

Du coup, lorsque la charmante Angeline m’a contactée le mois dernier pour me proposer de tester le Glamour Shot Mat Perfection de Sampar, je me suis dit pourquoi pas ? J’essaie et si ça me plaît et que mon visage ne crie pas au secours au bout de trois semaines (vous savez que je ne recule devant rien pour vous), je vous en parle…

Cette base promet apparemment 1) une peau mate 6 heures non-stop sans retouches (hmm), 2) une peau rééquilibrée à long terme (hmmmm), 3) des pores réduits (hmmmmm) et 4) un teint unifié (h… bon ok, j’arrête).

Avant de commencer, je me demandais si vous l’avez déjà testée ? Je vous pose la question parce que, étant donné que je n’ai pas les pores dilatés ou le teint brouillé, je ne pourrai pas vous donner mon avis sur ces points. Par contre, pour ce qui est…

# du packaging
Rose, girly à souhait, tout en étant épuré et facile à transporter… tout ce que j’aime !
Ensuite, 15ml ça paraît juste, mais vu qu’il faut très peu de produit et qu’il doit être uniquement appliqué sur les zones de brillance, je trouve que la contenance suffit largement.

# de la texture
Je l’ai trouvée un peu trop liquide. Résultat, on a du mal à doser au départ, mais c’est un coup de main à prendre.

# du parfum
J’ai envie de me dire que les produits les plus efficaces ne sont pas forcément les plus agréables au nez. Or, là, mon nez n’a toujours pas réussi à mettre de nom sur cette odeur chimique. Heureusement qu’elle s’estompe dès l’application.

# de son efficacité à court terme…
Dès l’application, la brillance est neutralisée et la peau prend un aspect velouté. Je ne dirai pas que ma zone T ne brille pas à midi, mais comparé à d’habitude, mon front fait nettement moins boule à facettes (je vous rappelle qu’en ce moment, il fait 32° et 70% d’humidité ici)(et que je vais fondre si ça continue).

# … et à long terme
Trois semaines c’est déjà un record pour moi, alors est-ce que vous pensez que je peux parler de “long terme” à ce stade ? Parce que j’ai vraiment l’impression que ma peau brille moins qu’avant, même les jours où je n’utilise pas ce produit.

# de son usage
Le Glamour Shot n’est pas compatible avec les textures liquides, il ne faut donc l’utiliser seul ou avec des poudres libres, compactes ou minérales. Moi qui aime me maquiller au fond de teint liquide ou, depuis peu, à la BB crème, je le réserverai pour les jours où je ne me maquille pas ou très légèrement.

Avant de vous quitter et juste pour info, j’ai vu ce matin qu’elle était soldée sur le site de Sampar, une super occasion pour la découvrir, n’est-ce pas ? ;)

・・・

If you’ve been following me for a while, you know that, as soon as temperatures rise, my face becomes a real glitter ball! 


Therefore, I’m constantly looking for products that would prevent me from using my loose powder every two hours (although I confess that, with my new makeup brushes, I powder my face every five minutes just to show off for the pleasure).

So, when the lovely Angeline contacted me last month to suggest me to test Sampar’s Glamour Shot Matte Perfection, I said why not? And if I like it and my face doesn’t call for help after three weeks, I could talk about it here…

This product apparently promises 1) to leave your skin matte for 6 hours nonstop (hmm), 2) to rebalance your skin in the long term (hmmmm), 3) to minimize your pores (hmmmmm) and 4) to unify your complexion (h… okay, I’ll stop).


But before I start, I was wondering if you’ve already tried it? I’m asking you this question because, since I don’t need my pores to be reduced and my complexion to look healthier, I can’t give my opinion on these two points. But regarding…

# its packaging
Pink and girly just like it should be, refined and easy to carry… everything I love!

You may think that 15ml isn’t enough, but since you need very little product and it should only be applied on your T zone, I think the content is pretty good.

# its texture
I found it a little too runny, which make it hard to use at first, but you just need to get the hang of it.

# its scent
I want to convince myself that the most effective products aren’t necessarily the most pleasant to the nose. But my nose didn’t manage yet to to put a name to this chemical scent. Luckily, it goes away just after application.

# how effective it is in the short-term …
Once the foundation applied, your face immediately turns matte and soft. I won’t say that my skin doesn’t shine in the middle of the day, but it still looks fine compared to what it usually looks like at the same time (I remind you that it is 32 degrees and humidity is at 70% here)(and that I’ll end up melting).

#… and the long-term
Three weeks is already a good performance for me, so do you think I can talk about “long-term” at this stage? Because I really feel like my skin shines less than before, even when I don’t use this product.

# its useThe Glamour Shot isn’t compatible with liquid textures, it should therefore be used alone or with loose, compact or mineral powders. Since I love wearing liquid foundations or, more recently, BB creams, I’ll keep it for days when I wear no or very little makeup.

Before leaving you and just for your information, I saw this morning that it was on sale on Sampar’s website. Isn’t it a good opportunity to discover it? ;)

Ma (toute) première fois !

BB Skin Perfecting cream - Clarins

Je suis tombée dessus par hasard il y a environ trois semaines, après être retournée pour la 276ème fois à la parfumerie vérifier s’ils l’avaient reçue. Nos regards se sont croisés, je l’ai testée, elle m’a adoptée, je l’ai emportée.

Retenez bien la date parce que, à l’heure où je vous parle, ma peau est entrée dans une nouvelle ère makeupesque !


Petit avant-propos : la BB, maintenant la CC et probablement un jour la PP (pour peau de pêche, non mais allo quoi ®)… je n’y ai jamais rien compris. Il y a eu un tel engouement autour de ces produits à initiales que j’ai préféré rester loin de cette effervescence et réserver ma première fois à ma marque chouchou.

Je n’ai donc jamais acheté d’autres BB crèmes avant La BB Skin Perfecting cream de Clarins.

Fin de l’avant-propos.

Je vous disais donc… oui, BB, nouvelle ère, revue… C’est parti ! Vous savez que je n’aime pas raconter ma vie (hum hum), j’essaierai donc d’être la plus concise possible.

J’ai aimé…

° L’odeur et le packaging made in Clarins, certains disent qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Personnellement, j’aime, et beaucoup même.

° La texture… comment vous expliquer ? Non grasse, mais onctueuse, crémeuse et épaisse juste comme il faut. Avant de l’appliquer, j’ai lu qu’il fallait chauffer cette crème entre les doigts. Je confirme parce que, sinon, la matière a du mal à s’étaler (grrrr) et peluche (beeerk).

° Avec le climat ici, mon fond de teint a tendance à faire du surf sur mes joues avant de finir sur les cols de mes chemisiers (allez comprendre). Là par contre, j’ai vraiment l’impression que ma peau absorbe cette BB cream, un peu comme une crème classique, ce qui lui permet de bien tenir en place.

° Ma peau n’a pas d’imperfections particulières (ne me regardez pas comme ça, je vous assure j’ai plein d’autres défauts*) et j’adore les petites tâches de rousseur que j’ai sur les pommettes (il paraît que je suis la seule à les voir, m’enfous je les aime quand même). J’ai donc horreur des produits trop couvrants. Et là, je ne sais pas comment ils ont fait (bon, s’ils ont sorti leur produit 10 siècles après les autres marques, je pense qu’ils ont eu le temps de réfléchir), mais cette crème réussit à camoufler la misère tout en restant transparente, si vous voyez ce que je veux dire.

° Le SPF 25… indispensable ! Inutile de le préciser, n’est-ce pas ?

° Elle fait une très belle mine, bien fraîche et unifiée mais…

… et, là, j’ai moins aimé

° Même si je suis devenue une parano du soleil, je n’y peux rien, mon visage est hâlé toute l’année… Alors lorsque je repense à la tête d’endive que j’avais à Paris, je me dis que la teinte la plus claire (qui me va super bien ici) aurait vraiment été trop foncée en temps normal. Il vaudrait donc mieux la réserver pour l’été, après une ou deux sessions de bronzage.

° J’ai la peau mixte et, pourtant, je suis obligée de commencer par une crème hydratante classique, ne serait-ce que pour éviter le teint grisâtre en fin de journée. Donc si vous avez la peau sèche, un conseil : HYDRATEZ-LA parce que cette BB cream ne le fera pas pour vous. Ensuite, bien entendu, armez-vous d’un pinceau et d’une bonne poudre libre pour un petit ravalement de façade en milieu de journée.

Bref !

J’ai quand même adoré le concept ! C’est un fond de teint, mais en mieux dans la mesure où il est littéralement absorbé par ma peau. Du coup, je ne me sens pas “maquillée” et j’ai l’impression que ma peau respire un peu mieux. Alors, étant donné que j’ai un besoin vital (et inquiétant) de me maquiller avant de sortir, je sens que cette BB cream remplacera mon fond de teint cet été.

À vous maintenant ! Est-ce que vous l’avez testée ? Si oui, qu’est-ce que vous en avez pensé ? Et sinon quelles sont vos BB crèmes préférées ?

__
* En parlant de défauts, tenez, j’ai craqué mon jean en m’asseyant la semaine dernière ! (oui, je sais, ça craint !)

・・・

I came across it about three weeks ago, after returning for the 276th time to the perfumery just to check if they received it. Our eyes met, I tested it, loved it and bought it.

Remember the date, because at the time I am talking to you, my skin entered a new makeup era!


Foreword: Honestly, I never understood anything about BB, CC now and probably one day PP creams… There was such excitement about those initials that I thought it would be better to stay away from this rush and to wait for my favorite brand to release its own BB cream.

So I never bought any BB cream before Clarins’ BB Skin Perfecting cream.

End of the foreword.

So, I was saying… Oh yes, BB, new era, review… Let’s go! You know I do not like talking about my life (ahem), so I will try to be as concise as possible.

I liked…

° Clarins’ signature scent and packaging, some people like it, some do not. Personally, I totally heart it.

° The texture… how can I describe it? Non-oily, but smooth, creamy and thick just like it should be. Before applying it though, you must heat it between your fingers, otherwise, the product will be hard to spread (ewww).

° With the climate here, my foundation usually spends the day surfing on my cheeks before landing on the collars of my shirts (go figure!). But now, I really feel like my skin absorbs this BB cream, as if it was a regular day cream.

° I do not really have skin imperfections (do not stare at me that way, I have plenty of other flaws*) and I love the little freckles I have on the cheekbones (okay, I am obviously the only one able to see them, but I don’t care, I love them anyway). So I hate high coverage foundations. And, this cream is just perfect, I do not know how they managed to do it (well, if they released their product 10 centuries after all the other brands, I think they had time to think about it) because it just hides every little blemish while remaining very light, if you see what I mean.

° The SPF 25. Needless to mention how essential it is!

° It gives a fresh and great looking complexion…

… and there, I disliked

° I live in a very sunny place so when I think about how I looked like when I used to live in Paris, I think the lightest shade (which suits me here) would have been a little too dark. So this BB cream should be used in summer, after one or two tanning sessions.


° I have combination skin, yet I have to moisturize it well before applying this cream, at least to make sure it does not turn ashy on my skin by the end of the day. So if you have dry skin, MOISTURIZE IT WELL because this BB cream will not do it for you. Then, of course, keep a good brush and loose powder in your vanity.

Anyway!

I really loved the concept! It is better than a foundation as my skin literally absorbs the cream. Therefore, I feel like I have no makeup on and like my skin can finally breath. Now since I really need to wear makeup before going out, I feel like this BB cream will definitely replace my regular foundation this summer!


Your turn now! Have you tested it? If so, what did you think about it? And if not, what are your favorite BB creams?

__
* Speaking of flaws: last week, my jeans split while I was sitting down! (Yes, I know, this sounds creepy!)