Tous les articles taggés : Débats

Je suis Charlie, A Piece of Glam

Je suis Charlie

Voilà trois jours que j’essaie désespérément de mettre des mots sur l’odieuse tuerie perpétrée mercredi matin au siège de Charlie Hebdo, en vain. Des milliers de choses se bousculent dans ma tête, mais mon ventre est encore trop noué et mon esprit trop ébranlé pour parvenir à retranscrire mes impressions tout en évitant de tomber dans le pathos. J’ai eu quelques réactions à chaud, puis d’autres à froid sur les réseaux sociaux. Mais elles ne suffisaient pas à calmer ma rage et ma colère envers une telle atrocité. Il me fallait autre chose. Plus. Comme m’exprimer plus longuement sur le sujet, parce que 140 caractères, c’est (trop) peu et terriblement frustrant.

La question du Copyright

  Tsk tsk, je vous rassure, je ne vais pas parler droit et réglementation. Mais pour avoir souvent été touchée par ce problème, c’est un sujet qui me tient à cœur et, aussi délicat soit-il, j’aimerais l’aborder avec vous aujourd’hui.Lorsque j’ai lancé mon blog, je voulais avant tout écrire, partager, passer du bon temps et faire de la photo. L’idée même d’être lue par autant de personnes ne m’avait jamais effleuré l’esprit. Celle de voir mes photos atterrir sur d’autres pages (sans mon autorisation)(et d’en être affectée)… encore moins.

Le cinéma américain est-il sexiste ?

Apparemment oui ! Ou du moins, c’est ce que tend à confirmer une étude édifiante menée par la New York Film Academy sur 500 films de 2007 à 2012, et dans laquelle le point est fait sur la place occupée par la Femme dans le cinéma américain. J’ai été horrifiée par le constat qui en a été tiré, d’autant que les dates retenues sont très récentes (je veux dire par là qu’il n’est pas question de films datant des années 20 ou 30, mais bel et bien d’aujourd’hui) et que l’étude porte sur la place de la femme en général, quel que soit son rôle ou sa place dans cette industrie: comédie, réalisation, production, coulisses, etc. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, pour n’en citer que quelques uns :– 26,2% des femmes sont amenées à se dénuder devant la caméra contre 9,4% des hommes,– 9% des réalisateurs sont des femmes,– le cachet de l’actrice la mieux payée d’Hollywood (Angelina Jolie en l’occurrence) est aussi élevé que celui de l’acteur le moins bien payé,– l’âge moyen d’un acteur américain est …

Attitude

En me baladant sur internet pour en savoir plus sur « Dior Glamour » – un ouvrage paru au début du mois et qui retrace les collections de Christian Dior de 1952 à 1962 à travers l’objectif de Mark Shaw -, je suis tombée sur cette photo absolument extraordinaire. Elle a été prise en 1954 dans l’atelier de Dior à Paris, mais l’atmosphère qui y règne ressemble beaucoup à celle qu’on imagine des défilés de l’époque. Il y avait quelque chose de détaché, de voluptueux et glamour – très boudoir en fait – dans la mise en scène des modèles présentés. Tout ça est tellement différent de l’image d’hystérie véhiculée par la mode aujourd’hui, que ce soit pendant les fashion weeks ou au lancement des collaborations, comme on l’a vu très récemment avec Isabel Marant pour H&M ou dans la vidéo d’Alexander Wang cet été… que je me demande si on sait encore prendre le temps d’apprécier la mode et les collections qui se succèdent. Comme sur cette photo prise en 1959 par Willy Rizzo lors d’un …