Summer Mint

Yaourt à la menthe

Je ne sais pas si vous connaissez le yaourt à la menthe. Je ne sais d’ailleurs moi-même pas d’où vient cette boisson, mais chaque fois que je rentre au Liban en été, je m’en gave littéralement. D’abord parce que j’adore, et puis parce, dès que les températures montent, c’est parfait à déguster sur une terrasse avec un mezzé ou un narghilé (ou même sans fumer)(ou sans mezzé).


J’en préparais ce week-end et je me suis dis que je devais absolument vous en parler et vous donner ma petite recette.
Alors pour un verre comme celui que vous voyez sur la photo, il vous faut environ 150 grammes de yaourt grec (je trouve que c’est celui qui se rapproche le plus du yaourt libanais), deux petites branches de menthe et une pincée de sel.
Vous mettez tous les ingrédients dans un bol et vous mixez le tout avec un mixeur plongeant. Si la boisson est trop épaisse, n’hésitez pas à diluer avec un peu d’eau fraîche, le but étant d’obtenir une consistance ni trop épaisse ni trop liquide.

Enjoy !

・・・

I don’t know if you’ve ever heard about the mint yogurt, I don’t even know where this drink comes from, but each time I go back to Lebanon in the summer, I drink liters of it. First because I love it, and second because when temperatures rise, it’s the perfect beverage to have on a terrace with a meze or a hookah (or without smoking) (or without a meze).


While I was preparing some of it this week-end, I thought I absolutely had to tell you about it and give you my recipe.

So for an average glass, you need about 150 grams of Greek yogurt (it looks like the Lebanese yogurt), two small sprigs of mint and a pinch of salt.

Put all the ingredients in a glass and mix them with a hand blender. If the drink is too thick, just add a hint of fresh water, the final consistency don’t have to be too thick or too light.

Enjoy!


Vous m’avez demandé… #1


La recette de mon riz au lait à l’orientale

Ceux qui ont goûté à mon dessert ce week-end ne se sont toujours pas plaints d’intoxication alimentaire… Je peux donc vous donner ma recette ! 
En fait, c’est hyper simple (si j’y arrive…), il vous faut simplement : 
– 3/4 tasse de riz à grains courts
– 3/4 tasse d’eau
– 4 tasses de lait complet (l’allégé, c’est mieux pour les fesses, mais pas pour la cuisson)
– 6 cuillères à soupe de sucre (vous remarquerez que, jusque là, on est toujours dans la rubrique Weight Watchers)
– Une cuillère à café d’eau de fleurs d’oranger et une cuillère à café d’eau de rose (ou plus, c’est selon le goût)
– De la cannelle en poudre pour la décoration
– Une chaise ou, pour les plus téméraires, des bas de contention…
Vous commencez par faire cuire le riz dans le même volume d’eau jusqu’à ce qu’il absorbe toute l’eau.
Ensuite, vous faites dissoudre le sucre dans le lait et vous versez le tout petit à petit sur le riz.
Et là, vous vous posez sur une chaise longue ou enfilez des bas de contention, parce qu’il faut laisser la préparation cuire à feu doux en la remuant CONTINUELLEMENT (pour éviter que le lait tourne ou que le riz colle au fond), pendant… 40 minutes.
Une fois la cuisson terminée (le lait doit être épais et “coller” au dos de la cuillère en bois), vous ajoutez l’eau de rose et l’eau de fleurs d’oranger et mélangez bien.
Enfin, vous versez votre riz au lait dans des ramequins et laissez refroidir. Vous pouvez le manger tiède ou froid (je préfère), saupoudré de cannelle… à volonté !

Bah m*** alors… Est-ce que je serais en train de devenir une prêtresse de la cuisine orientale ?

・・・
My oriental rice pudding recipe
None of those who ate my rice pudding this weekend complained of food poisoning… So I can give you my recipe! 

It’s actually very easy (if I’ve been able to do it…), you’ll just need: 

– 3/4 cup of short grain rice
– 3/4 cup of water
– 4 cups of unskimmed milk (low-fat is better for our thighs but not for cooking)
– 6 tablespoons of sugar (you can notice that, until here, we’re still “weight-watchering”)
– 1 teaspoon of orange blossom water and 1 teaspoon of rose water
– Ground cinnamon
– A chair or, for the most fearless ones, compression stockings

Start by cooking the rice in the same volume of water until it absorbs it all.
Then dissolve the sugar in the milk and pour it slowly on the rice.

And this is where you’ll need a chair or your compression stockings because you’ll have to stir the pudding CONSTANTLY under low heat (otherwise the milk will curdle and the rice will stick to the bottom of the pan) for… 40 minutes.

Once finished (the milk must be think and “coat” the back of the wooden spoon), just add the rose water and the orange blossom water and mix well.

Finally, put your rice pudding into ramekins and let cool. You can serve it warm or cold (I like it better), sprinkled with cinnamon… at will!

Gosh ! Am I turning into a priestess of oriental cooking?

Beyrouth

Beyrouth

Aujourd’hui, je vais vous parler de Beyrouth. Vous ne connaissez pas ? Alors ne bougez pas !

Pour résumer tout ça et en toute objectivité , Beyrouth est la plus belle ville du monde ! (si, si, je vous assure) Mais vous me direz que les bâtiments criblés de balles et les coupures quotidiennes de courant… ce n’est pas bien beau tout ça ! C’est vrai. Mais c’est justement ce que j’aime dans cet endroit, car Beyrouth est la ville de tous les contrastes. Continue reading “Beyrouth”