Tous les articles taggés : Mariage Frères

Chocolat des Mandarins, Mariage Frères, A Piece of Glam

Un plaisir coupable

C’est la première chose qui m’est venue à l’esprit en voyant ce petit bijou de gourmandise l’autre jour, lorsque je suis allée refaire le plein de thé chez mon fournisseur officiel. Aussi bizarre que cela puisse paraître, je ne suis pas particulièrement fan de chocolat. Chaque année d’ailleurs, j’appréhende les fêtes de fin d’année en me demandant ce que je vais bien pouvoir faire de toutes les boîtes qu’on va m’offrir.

Mes propres sachets de thé

Donnez-moi du bon thé à mon réveil et je vous déplace des montagnes ! (oui, bon, des collinettes) Je prépare en ce moment mon prochain week-end (ultra-)prolongé, ma valise n’est pas encore prête, mais mes petits sachets de thé, eux, si. D’accord, ça fait un peu petite mamie dit comme ça, mais depuis que je suis rentrée en Métropole et que j’ai enfin retrouvé le plaisir de boire du (vrai !) thé, je ne suis pas prête de revenir en arrière. Et comme je suis toujours déçue par ceux qu’on nous sert dans les hôtels, j’ai pris la décision de voyager dorénavant avec mes propres sachets. Je me souviens combien je me moquais d’une ancienne collègue qui me disait faire pareil… vous pensez qu’un petit mea culpa s’impose ? ・・・ Give me some good tea in the morning and I can move mountains! (okay, let’s say tiny hills) I’m now preparing my next (very-)long weekend, I still don’t know what I’m taking with me appart from my small tea bags. Okay, I sound like an …

Lemon ‘n’ Zest

Bon, pour celles et ceux qui ne le savent pas encore, je suis une toxithéinomane. Je vous explique. C’est, comment vous dire ? une sorte d’addiction, de culte voué à Sa Saintethé. Elle vous domine, tient entre ses mains votre réveil et le reste de votre journée, et si par malheur vous manquez à votre cérémonie matinale, pauvres malheureux, vous ne répondez plus de vos actes !  Vous arrivez à visualiser la chose ? Pourtant, je vous assure, j’ai thésté toutes les cures possibles et imaginables. Même le yoga n’y pourra rien (bon, allez, j’avoue ! le grand écart une jambe au sol, la deuxième nouée autour du cou, ce n’est pas trop… ma tasse de thé). Alors le jour où j’ai compris qu’il était inutile de lutter contre ses défauts (d’ailleurs qui a dit que j’avais des défauts, hein ?), j’ai décidé de rehausser ma tasse de thé d’un zeste d’humour (et, là, je vous avoue que je n’y suis pour rien puisque c’est mon boyfriend adoré qui a déniché ce petit infuseur vitaminé). Vous le …